feuilles forêt de Chizé, parc animalier à Zoodyssée

esprit du parc

Nos valeurs

A proximité de Niort et du Marais-Poitevin, le parc animalier est implanté au cœur de la forêt domaniale de Chizé, aux portes d’une des plus grandes Réserves biologiques closes d’Europe de l’Ouest. Une situation privilégiée permettant une offre diversifiée.

 

animalier de Zoodyssée

Respectueux des hommes, des animaux et de l’environnement, Zoodyssée s’inscrit dans une véritable démarche de développement durable.

Le parc a ainsi vu son implication récompensée par l’obtention de la certification ISO14001, une norme environnementale internationalement reconnue.

Elle traite du management environnemental c'est-à-dire de ce que réalise l’organisme pour réduire au minimum les effets dommageables de ses activités sur l’environnement et pour améliorer en permanence sa performance environnementale.

Les aménagements d’enclos sont réalisés en fonction de ces critères.

L'éco-bassin des loutres, tortues cistudes et ragondins en est une exemple : circuit fermé, utilisation des eaux de pluie, nettoyage par les plantes, etc..

 

La politique environnementale de Zoodyssée

Zoodyssée bénéficie d’un environnement de premier plan de par la présence d’un laboratoire du CNRS, de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, de l’Office National des Forêts et de l’Institut de Formation et de Recherche en Education à l’Environnement.

Cet environnement naturel et humain nous conduit à mener une politique dynamique et exemplaire. Après cinq années de mise en place d'un système de management environnemental reconnu, notre volonté est désormais d’intégrer Zoodyssée dans une approche globale de développement durable.

Outre l’objectif de respecter les exigences légales et les autres exigences auxquelles nous sommes assujettis et de prévenir toute pollution sur notre site, nos axes de travail portent maintenant sur :

L’engagement à la reproduction, conservation et réintroduction d’espèces menacées,

La sensibilisation, la protection et la valorisation de la biodiversité,

L’aménagement du site en zones biogéographiques.

 

> Télécharger la politique environnementale

 

Conservation et recherche

Mission inscrite dans les obligations des parcs animaliers, la conservation des espèces représente aujourd’hui un enjeu majeur et valorisant pour les professionnels du secteur.

LA CISTUDE

Un enjeu majeur de sensibilisation

La conservation revêt différentes formes : prêter ou échanger des animaux (renouveler les cheptels), participer à des programmes de recherche (notamment avec le CNRS de Chizé), mettre en place un élevage conservatoire (tortues cistudes réintroduites en Savoie), suivre une action permettant de conserver une espèce dans son milieu naturel.

L’objectif final étant de favoriser un comportement positif de nos visiteurs face à la nature.

Un élevage conservatoire de la cistude d’Europe

Zoodyssée a développé, en partenariat avec le Conservatoire du patrimoine naturel de Savoie (CPNS) et dans le cadre du programme européen Life, un projet de réintroduction dans le lac du Bourget de la tortue cistude, très fortement menacée de disparition malgré des mesures de protection drastique.

La cistude est en effet le reptile européen qui a le plus régressé. Autrefois espèce très commune, elle a disparu des rives du lac du Bourget 21è siècle à cause des activités humaines, et aucun retour naturel n'est possible à moyen terme.

L'objectif est de fournir au CNPS une quarantaine de cistudes par an, testées génétiquement par le Muséum de zoologie de Dresde, afin de créer des noyaux de reproduction en milieu naturel. Depuis le début de ce partenariat, en 2008, c'est déjà près d’une centaine de tortues qui sont parties vers la Savoie.

Le premier centre d’élevage de vison d’Europe en France

Zoodyssée a remporté l'appel à projets pour la mise en place du premier élevage conservatoire de visons d'Europe en France. La DREAL Aquitaine a en charge la mise en oeuvre du deuxième Plan national d’action (PNA) pour le vison d’Europe validé en 2007 par le Ministère en charge de l’environnement et prévu pour une période de cinq ans. La zone d’application de ce plan couvre onze départements du sud-ouest de la France répartis sur quatre régions : sept de ces départements correspondent à l’aire de présence du vison d’Europe, les quatre autres départements couvrent l’aire de recolonisation potentielle.

Un des objectifs prioritaires du PNA est de réunir toutes les conditions nécessaires à la mise en oeuvre d’un programme de renforcement de la population, voire de réintroduction. En effet, au vu de l’effectif extrêmement faible de la population française de vison d’Europe, la préparation et la mise au point opérationnelle d’un tel programme apparaissent nécessaires.

Une des premières étapes de ce programme consiste à créer un élevage (d’une capacité minimale de soixante individus) afin de se donner les moyens de produire un nombre suffisant d’individus utilisables pour la réalisation d’opérations de renforcement de population ou de réintroduction.

L'élevage a ouvert ses portes grâce au concours financier du Département des Deux-Sèvres, de la région Nouvelle Aquitaine, de l'Etat et de l'Union Européenne via le programme opérationnel FEDER/FSE 2014-2020.

Il n'est pas accessible au public pour le confort des 9 individus de l'élevage.

Un élevage conservatoire de l'Outarde Canepetière

Un élevage conservatoire de l'Outarde Canepetière a été mis en place sur le site de Zoodyssée avec les concours financiers du département des Deux-Sèvres, de la région Nouvelle Aquitaine, de l'Etat et de l'Union Européenne via le programme opérationnel FEDER/FSE 2014-2020.

L'élevage compte à ce jour environ 70 outardes.

OÙ NOUS TROUVER ?

ZOODYSSÉE - 79360 Villiers-en-Bois
05 49 77 17 17 - accueil@zoodyssee.fr

  
ZOODYSSÉE

79360 Villiers-en-Bois

REJOIGNEZ-NOUS !
 

X